Pas de Bloc Identitaire à Toulouse !

arton1793-1691a[1]Les organisations de Haute-Garonne signataires alertent l’ensemble de la population toulousaine.

Le Bloc Identitaire, groupuscule d’extrême droite radicale, connu pour ses actions violentes, a procédé à l’inauguration le 11 février dernier, de son local à Toulouse « L’Oustal, la maison de l’identité ».

Ce groupuscule créé à la suite de la dissolution d’Unité Radicale après la tentative d’assassinat de J.Chirac en juillet 2002 fait partie de la mouvance nationaliste d’extrême droite. Il sème la haine et le mépris de l’autre par des actions spectaculaires et violentes, il instrumentalise les idées régionalistes au service de ses idéologies nauséabondes. Depuis l’ouverture de ce local, une plainte pour injures racistes avec agression physique est déjà en cours d’instruction.

L’installation quasiment officielle d’un groupuscule d’extrême droite à Toulouse, dans un contexte de montée des idéologies extrémistes à caractère autoritaire et raciste, ne peut que susciter l’indignation de toutes et tous les citoyens.

Qui peut se reconnaitre dans une commémoration-manipulation de la bataille de Toulouse du 9 juin 721 en vantant l’expulsion de l’étranger de notre cité ? C’est le Bloc Identitaire, groupuscule extrémiste, violent et révisionniste.

Les organisations signataires appellent toutes les forces de progrès à faire preuve de la plus grande vigilance et demandent aux pouvoirs publics de prendre toutes mesures de leur compétence pour mettre un terme à l’activité (local, rassemblements, initiatives,...) de ce groupe, qui constitue une véritable insulte à l’histoire toulousaine, faite de solidarité et de résistance aux idéologies d’extrême-droite.

Manifestation
Samedi 9 juin à 11h
Place du Capitole

Premiers signataires : ATTAC, Comité de soutien à Andrés, Coup pour Coup, LDH, MRAP, RESF, RUSF, UAT, CGT, FSU, Solidaires, SUD Etudiant, UL CNT31, Les Alternatifs, AL, C&A, EELV, FASE, GA, GU, MJCF, NPA, OCML-VP, PCF, PG, Partit Occitan, La Riposte, ...